AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Miroir de la Destinée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aminatelle

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Le Miroir de la Destinée   Mer 12 Mar - 0:40



Il était un monde. Ce monde était si ancien que nul ne connaissait l’histoire de sa création, sauf peut-êtres deux hommes presque aussi vieux que lui.
Ce monde se nommait Vidéa.
Les vieux Sages possédaient des pouvoirs magiques extrêmement puissants, mais ne les utilisaient jamais à autre chose qu’à des fins bénéfiques. Lorsque Vidéa se peupla lentement, ils mirent tout en œuvre pour tenter de préserver la paix et le bonheur. Malheureusement, sans qu’ils ne puissent faire quoique ce soit pour l’empêcher, deux clans se formèrent : le clan du Yin et le clan du Yang.

Vidéa était si petit que, de fil en aiguille, les hostilités débutèrent, jusqu’à devenir une constante guerre qui troublait l’équilibre du monde. Pour cesser cette violence qui semblait impossible à effacer, les deux Sages mirent leur pouvoir en commun pour créer un gigantesque miroir, majestueux, au contour d’or finement travaillé.
Ce miroir, lorsqu’un être se présentait devant lui, ne renvoyait pas l’image de cette personne, mais le cours de sa vie future, sa personnalité et tout ce qui était gravé au plus profond d’elle.
Ils le nommèrent le Miroir de la Destinée.
Les vieillards créèrent également une nouvelle dimension, où Vidéa était toujours la même planète aux montagnes gigantesques, aux plaines infinies et aux forêts magiques. Ils y envoyèrent tous les représentants du clan du Yin, qui oublièrent bien vite, grâce aux pouvoirs des Sages, l’existence d’un autre groupe. Mais cette dimension était vierge de toute existence consciente, laissant donc de côté le côté ravagé de la dimension du Yang. Les races commencèrent à se séparer. Du côté du Yin, les Elfes se dirigeaient vers les forêts et les lacs, les fées peuplaient les forêts et les plaines et les Humains fondaient des villages. Les représentants du Yang, quant à eux, étaient séparés en trois groupes également; mais, bien vite, cette dimension recommença à être grouillante et emplie de conflits entre les Humains, les Démons et les Vampires.
Ainsi, les deux clans vivaient séparément, se côtoyant sans même le savoir, sans même se toucher, sans même se sentir et se voir, sur une même planète, mais dans deux dimensions séparées dont la seule porte était le Miroir de la Destinée.

Les deux hommes crurent que leurs problèmes se résoudraient ainsi; mais le Miroir de la Destinée ne pouvait être découvert par quiconque, sans quoi de grandes tragédies pourraient survenir. Ils restaient donc cachés dans un temple, sans jamais sortir à l’air libre, où ils gardaient précieusement le Miroir.
Pour avoir la capacité d’envoyer les enfants du bon côté, les vieillards durent avoir recours à de nombreux moyens de les repérer et de les emmener à eux.

Ils réussirent à implanter une idée dans l’esprit des habitants : ceux-ci crurent que les Dieux décidaient de reprendre un enfant lorsque celui-ci avait échoué dans ce monde par erreur, soit parce qu’il était un Enfant du Mal, soit parce qu’il était destiné à un autre monde. Pour aider les Dieux, lorsque leur enfant avait un an, ils l’emmenaient au temple où étaient cachés les Sages, le déposaient dans la Salle aux Poupons et ne revenaient que vingt-quatre heures plus tard pour vérifier s’il était toujours là. Si le bébé avait disparu, ils croyaient que c’était la volonté des Dieux et que cet enfant serait mieux là où il avait été emmené. On nommait cette opération le « Jeûne de Purification », puisque l’enfant jeûnait pendant une journée complète et que, lorsqu’il revenait, on était certain qu’il était pur – du moins, aux yeux du clan, car les perceptions de la pureté changeaient selon le point de vue des Yin et des Yang.

Malgré les croyances fermes de ces gens, la vérité était tout autre. Alors que les parents étaient partis, les vieux Sages sortaient de leur cachette et présentaient l’enfant au Miroir de la Destinée, qui leur révélait son destin. En étudiant son parcours de vie, les vieillards pouvaient déterminer le clan dans lequel le poupon devait être envoyé – ou rester – et ainsi le déposer dans un orphelinat s’il n’appartenait pas au bon monde.
Régulièrement, les vieillards demandaient au Miroir l’emplacement des poupons qui n’avaient pas été emmenés au temple, et l’objet merveilleux leur révélait, rendant leur système pratiquement infaillible. Mais il arrivait rarement que des parents ne présentaient pas leur enfant « aux Dieux », car ils craignaient trop leur colère.

Ce système dura longtemps, mais, un jour, il arriva une chose qu’ils auraient pourtant dû prévoir.
Un conflit avait éclaté entre un Démon et un Vampire. La bataille devint vite un centre d’attention général, jusqu’à ce que le Démon, dans un état de colère incontrôlable, projette le Vampire contre un mur en l’assenant de coups et de faisceaux d’énergie. Sa puissance magique était décuplée par la colère, et le mur s’effondra derrière le corps du Vampire. Malheureusement, il s’avérait que ce mur était celui du temple des Sages et menait directement sur la pièce où ils étaient cachés avec le Miroir de la Destinée.

Le Démon et toute la foule de curieux qui s’était rassemblée pour observer la bagarre furent obnubilés par la beauté et le mystère que dégageait le miroir. Sans se préoccuper des vieillards surpris et effrayés, ils s’en approchèrent. Le Démon s’observa dans la glace, mais il vit en un éclair tout ce qui l’attendait. Et, comme s’il avait toujours su quoi faire, il tendit la main vers le Miroir et, avançant finalement tout son corps, passa au travers.

La nouvelle se répandit bien vite, et le sort des Sages commença à se rompre : les premiers symptômes furent la réapparition de la mémoire des habitants. Soudainement, les Yin et les Yang se souvenaient l’un de l’autre, et leur haine renaquit. Mais une autre haine se forma; une haine envers les Sages, qui les avaient dupés. Alors qu’ils croyaient que la disparition des enfants était l’œuvre des Dieux, deux vieillards les enlevaient et les envoyaient ailleurs.
La colère qui était dirigée contre eux força les Sages à se cacher. Ils ne pouvaient plus rétablir le sortilège, et à présent, les habitants des deux dimensions se retournaient contre eux, les empêchant de respirer l’air libre et les obligeant à se terrer dans des endroits où ils ne pouvaient être repérés. Pourtant, ils se sentaient bien obligés de trouver un moyen de rétablir l’ordre.

Ils le trouvèrent durant une nuit de grandes réflexions. Ils invoquèrent les Dieux, qui choisirent six élus, un représentant de chaque race. Les Sages les pourvurent du pouvoir de rétablir la paix sur Vidéa, un pouvoir aussi puissant que le leur, mais si bien caché que les élus n’étaient même pas conscients de le posséder. Ils devraient apprendre à l’utiliser.

Pendant ce temps, les habitants curieux continuaient de voyager entre les dimensions par le Miroir de la Destinée, qui semblait de plus en plus fragile. C’est sans doute la raison pour laquelle, lorsque les six élus, voulant eux aussi profiter de la découverte, s’approchèrent du Miroir pour le franchir, se dernier se brisa, incapable de supporter autant de puissance magique à la fois.

Ce fut une explosion assourdissante. Les morceaux du Miroir volèrent en éclat, puis, s’arrêtant en chemin, revinrent au ralenti vers la base d’or travaillé. Les six élus furent projetés de part et d’autre de l’objet merveilleux, et tout le monde dut se recroqueviller en serrant les paumes contre ses oreilles, tellement le sifflement grave, puissant et continu provenant du Miroir était assourdissant. Puis, soudainement, lorsque les morceaux de l’objet retrouvèrent leur emplacement originel, ils disparurent. La base s’effondra, tandis que les images tournoyaient autour d’elle; finalement, les dimensions n’en formèrent plus qu’une seule, et tous les Vidéens furent réunis, soulagés que cet épisode troublant soit terminé.

À ce moment précis, le sol se mit à trembler. Tous se jetèrent par terre avec frayeur, tandis qu’un bruit étourdissant semblable à celui d’une déchirure se faisait entendre. Une fissure naquit et s’élargit, séparant la terre en un abîme sans fond.
Les jours suivants furent marqués par les nombreuses catastrophes qui survinrent : le tremblement de terre avait causé de terribles inondations, tandis que du ciel tombaient la pluie et des éclairs retentissants. Le vent se déchaînait et quelques volcans, qui n’étaient même pas soupçonnés d’en être, éclatèrent en un feu d’artifice de flammes et de cendres. L’Équilibre de Vidéa avait été grandement troublé par les événements passés.

Lorsque enfin l’Équilibre parut se rétablir, les guerres recommencèrent, au grand désarroi des Sages.
Ces derniers devaient maintenant trouver un moyen de faire comprendre aux élus que c’était sur leurs épaules que reposait l’avenir du monde, tout en restant cachés aux yeux du monde…

¤°~~~°¤


Un Forum qui manque de membres! Alors, vous aimez le fantastique, le RPG, et cette histoire? Inscrivez-vous sans tarder!


Dernière édition par Aminatelle le Mer 19 Mar - 0:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yun-Yun

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Le Miroir de la Destinée   Mer 12 Mar - 23:57

Régles : Les kits doivent avoir une image en dessin, pas de vraies personnes....

Change cette régle ou le désign ^^
Je pense que si tu met un graphisme avec u nhumain on s'attend à voir des perso réelle en avatar et pas des mangas, ca empêche un peu l'imertion je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aminatelle

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Le Miroir de la Destinée   Jeu 13 Mar - 1:21

Le design est un dessin... Ce que je voulais dire dans la règle, c'est que je ne voulais pas de photos, d'acteurs, de chanteurs... tu comprends?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Miroir de la Destinée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Miroir de la Destinée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» miroir
» [Cosplay] - Miroir, mon beau miroir, dis-moi, qui est le mieux maquillé?
» La vie est un hasard contraire aux destinées. S.G. (Fini)
» Le miroir magique qui vous transforme en manga!
» Appliquer un effet miroir sous une image

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GURGLE INTERIM :: Recherche :: Forum :: RPG/JDR :: Fantastiques-
Sauter vers: